Bijoux en or : comment déterminer sa pureté ?

Publié le : 23 août 20214 mins de lecture

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à déterminer la pureté d’un bijou en or. Déterminer sa pureté vous permettra de connaître sa valeur sur le marché si vous voulez le vendre par exemple. Lors d’une souscription d’une assurance pour vous couvrir contre le vol ou la dégradation du bijou, il sera aussi nécessaire de déterminer sa pureté. Pour cela, de nombreuses techniques existent. Le moyen le plus simple de déterminer la pureté des bijoux en or reste le marquage avec des poinçons. D’autres techniques sont aussi utilisées par les professionnels du domaine pour le cas des bijoux en or anciens qui ne possèdent pas de poinçons.

La pureté de l’or, marquée avec des poinçons sur le bijou

Identifier les poinçons qui se trouvent sur le bijou en or vous permettra de déterminer sa pureté. Le poinçon est le marquage du bijoutier. Il peut s’agir d’un hippocampe, d’une tête de hibou ou d’un aigle, d’une coquille Saint Jacques ou d’un trèfle. Vous avez dans vos mains un bijou en or pur de 24 carats s’il est marqué par un hippocampe. Un bijou de 18 carats, c’est-à-dire 18/24 soit 750 millièmes est marqué par une tête de hibou ou d’une aigle. Si les poinçons présentent une coquille Saint Jacques, vous êtes alors en présence d’un bijou de 14 carats. Un bijou en or de 9 carats possèdera comme poinçons un trèfle. Si l’un de ces poinçons se trouve sur vos bijoux en or, vous pourrez alors facilement identifier sa pureté.

Les techniques utilisées pour déterminer la pureté de l’or

Au cas où aucun poinçon ne se trouve sur le bijou, il existe des techniques que les professionnels du domaine utilisent pour déterminer la pureté de l’or. Parmi ces techniques, vous pouvez citer la pierre de touche. Cette technique permet de déterminer précisément la teneur d’or du bijou de manière rapide et simple. Le prélèvement sera très faible, ce qui ne risquera pas d’abîmer le bijou. Sur une pierre de touche, le métal flottera en appliquant de l’acide sur une petite trace. Selon la réaction chimique et l’acide utilisé, la pureté de l’or pourra être déterminée.

Et la vérification par coupellation ?

La vérification par coupellation permet aussi connaitre la pureté de l’or. Figurant parmi les méthodes les plus précises et les plus anciennes, elle consiste à fondre un échantillon à l’intérieur d’une coupelle poreuse en enlevant les métaux qui s’oxydent. À noter que l’or figure parmi les matériaux qui ne sont pas sujets à l’oxydation. Le poids final sera ensuite divisé par le poids initial, ce qui donnera la teneur en or du bijou.

Plan du site